Cacher son adresse IP: 3 solutions qui marchent!

Protégez vos données privées sur internet! Votre adresse IP est visible pour tout le monde… Heureusement il y a plusieurs moyens de cacher son adresse IP afin d’être invisible sur le net!

Nous proposons les trois alternatives suivantes afin de cacher l’adresse IP:

1. Cacher son adresse IP avec Hide My IP

Hide My IP est un logiciel qui sert à cacher son adresse IP. Le logiciel est très facile à utiliser: il faut juste appuyer sur le bouton ‘Hide IP’ et votre adresse IP sera cachée immédiatement.

Le logiciel fonctionne avec un relais IP qui se place entre votre PC et le net. Dès lors, l’adresse IP du relais IP est visible pour le monde extérieur, au lieu de votre adresse IP personnelle.

Vous pouvez trouver Hide My IP sur le lien suivant, pour un prix de plus ou moins 25 EUR pour une licence permanente.

Pour plus d’information vous pouvez jeter un coup d’œil au site des développeurs du logiciel: hide-my-ip.com

2. Cacher son IP moyennant un Serveur Proxy

Un autre moyen de cacher une adresse IP est en déviant son traffic internet via un Serveur proxy. En conséquence votre ordinateur (et donc votre adresse IP) ne sera plus directement en connexion avec internet mais sera en connexion avec le Serveur Proxy, qui à son tour est en connexion directe avec le net. Des Proxys web-based qui font usage du SSL (Secure Socket Layer) sont souvent utilisés pour ce genre de connexion.

Le désavantage des Serveurs Proxy est que dans la plupart des cas ce genre de connexion risque de fort ralentir votre connexion internet. D’autre part, il faut quand-même un minimum de connaissances techniques afin de paramétrer une connexion par Serveur Proxy. Ce n’est donc pas la méthode la plus facile de cacher une adresse IP.

3. Cacher l’adresse IP avec Tor

Tor est un logiciel qui utilise un réseau de tunnels virtuels afin de sécuriser votre traffic internet et cacher votre adresse IP. En conséquence il devient très difficile de tracer votre adresse IP.

Vous pouvez télécharger la version française de Tor via ce lien.

Laisser un commentaire